UNE ETIQUETTE DE CAMEMBERT PAS AU GOUT DU PRESIDENT

LE REFUS DE CHRISTIAN PONCELET, PRESIDENT DU SENAT, D'INAUGURER L'EXPOSITION  - Mr Poncelet devait venir pour une opération de valorisation des produits du terroir. Or, nous avons découvert au dernier moment qu'il s'agissait d'un camembert comportant le portrait du Président de la République."

Service Communication du Sénat

A Monsieur Yvan BARBIERI, Président de l’association “Vivre et Entreprendre à Camembert” - Le 25 juillet 2002

Monsieur le Président,
J’ai bien reçu votre courrier en date du 15 juillet 2002. Je vous remercie d’avoir pris la peine de m’écrire.
Sachez que j’ai pris connaissance avec attention de vos observations.
Vous trouverez ci-joint la lettre adressée par Madame Annie LHERITIER, Chef de Cabinet du Président de la République, au Président Directeur Général de LACTALIS dès que nous avons été avertis de l’existence de la manifestation à laquelle vous faites référence.
Je tenais à vous en faire part.

                                                        Claude CHIRAC

A Monsieur Michel BESNIER, Président Directeur Général du Groupe LACTALIS - Le 12 juillet 2002

Monsieur le Président,
Dans le cadre d’une exposition inaugurée ce jour, il apparaît qu‘une étiquette de camembert Président, à l’effigie du Président de la République, a été éditée.
Je me dois de vous rappeler que l’utilisation à des fins commerciales ou publicitaires de l’image présidentielle ou celle de l’Elysée ne peut en aucun cas être autorisée.
Je constate avec regret que ce principe n’a pas été respecté, alors même que, si un responsable de cette opération avait pris le soin, en temps utile, de nous interroger nous aurions pu le lui préciser.
                                                                                                                                                 

 Annie LHERITIER
                                                                                                                 Chef de Cabinet du Président de la République

LES COURRIERS
Dès qu'elle avait eu vent de l'annonce d'une exposition intitulée " Président-Président" co-organisée par le maire Jean Gaubert, qui voulait utiliser le portrait de Jacques Chirac sur de simples boites de camembert, l'association " Vivre et Entreprendre à Camembert " avait alerté l'Elysée sur une utilisation qu'elle jugeait plutôt "déplacée ". Le Président Chirac avait fait part de son refus et cette étiquette n'avait pu être utilisée.
RETOUR PAGE D'ACCUEIL